La multitude de nos silences est née du désir de réaliser une œuvre commune avec mon compagnon de vie et poète Ako Millette. À la manière d’une correspondance, nous nous sommes engagés dans une expérience de création ou la peinture et la poésie entre en relation. Un dialogue s'installe entre masculin et féminin, passion et contemplation, force et fragilité, autant d’éléments qui s’opposent... et se complètent, s’incarnant dans une œuvre qui nous transcende. 

Sur le site, vous voyez uniquement la partie des tableaux.

Un livre d'artiste tiré à 75 exemplaires, témoigne de l'ensemble de l'œuvre.